Le marché du dépannage à domicile en France

Le dépannage à domicile constitue un grand marché en France. En effet, les Français accordent beaucoup d’importance à l’obtention d’un logement. Cet intérêt que nous accordons à l’appartement justifie le boum immobilier constaté ces dernières années. Cependant, lorsque l’on dispose d’un habitat, le besoin de se faire dépanner à domicile peut se présenter à tout moment. Conscientes de cela, de nombreuses entreprises ( notamment mr-debouchage-degorgement.fr )  choisissent le dépannage à domicile comme leur activité principale. Bien que ce marché apporte des solutions rapides aux besoins des consommateurs, il regorge également de nombreux pièges.

Les domaines du dépannage à domicile

Les domaines d’intervention des artisans professionnels dans le cadre du dépannage à domicile se regroupent essentiellement en deux grandes parties. Quand on parle de logement, on entend bien sûr bâtiment et équipements de la maison. Les travaux de rénovation ou ceux de réparation des équipements de la maison sont assurés par des artisans professionnels des domaines tels que : la menuiserie, la vitrerie, la peinture, la maçonnerie, la serrurerie, la plâtrerie, le chauffage, l’électricité, les antennes paraboliques, l’électronique, l’électroménager, la plomberie, etc.

Les pièges du dépannage à domicile

Les consommateurs sont souvent exposés à des cas d’escroquerie ou de travaux mal faits. En effet, la nécessité des services d’un dépanneur se présentant en urgence, certains artisans indélicats profitent de l’occasion pour abuser des consommateurs. Cet abus se traduit entre autres par la surfacturation des devis, le choix des pièces de rechange de mauvaise qualité. Mais, pour protéger les consommateurs des artisans de mauvaise foi, il existe des lois qui règlementent le secteur.

 

Règlementation du marché du dépannage à domicile

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes ( voir ici  ) n’est pas insensible aux plaintes des consommateurs. Pour régler un tant soit peu le problème des abus relatifs au dépannage à domicile, les professionnels de ce domaine sont soumis à de nouvelles obligations. Il s’agit de :
  • la remise d’un document détaillé des prix et tarifs ;
  • l’établissement d’un devis à partir de 150 euros ;
  • l’établissement de l’ordre de réparation ;
  • la remise d’une facture pour les travaux d’un montant excédant 25 euros, etc.